Un TRIBUNAL POPULAIRE D’EXCEPTION se tiendra le 21 FÉVRIER 2015 à PARIS

justiceIl faut juger les hommes et les femmes politiques qui ont vendu le peuple français aux anglo-saxons et à la haute bourgeoisie européenne.

Tous les politiques de droite, de gauche, du centre qui ont voté la loi du 23 décembre 1988 (Et celle de 1973, NDRL) sont COUPABLES de l’infamie d’avoir réduit plus de 10 millions de français, particuliers et ménages à l’état d’ ESCLAVE. (crime contre l’humanité)

Il faut les juger; et c’est à nous, citoyens conscients, courageux et victimes, d’exécuter cette tache libératoire.

Jugeons les et appliquons l’Article 212-1 du Code Pénal:
LA RÉCLUSION CRIMINELLE A PERPÉTUITÉ.

jugement-loi1988

La loi article 212-1 du code pénal énonce:

« Constitue également un crime contre l’humanité et est puni de la réclusion criminelle à perpétuité l’un des actes ci-après commis en exécution d’un plan concerté à l’encontre d’un groupe de population civile dans le cadre d’une attaque généralisée ou systématique« . L’esclavage y est mentionné. Nous devons donc démontrer que c’est :

  1. un plan concerté à l’encontre d’un groupe de population civile.
  2. dans un cadre d’une attaque : ou généralisée ou systématique.

1. Du plan concerté à l’encontre d’un groupe de population civile: c’est la directive européenne 85/611/CEE harmonisant les « organismes de placement collectif en valeur mobilière » c’est à dire les acheteurs bénéficiaires des créances bancaires vendues qui représentent NOTRE responsabilité, NOS engagements, individuellement et dont la somme représente un groupe de population civile.

2. De l’attaque systématique: c’est la promulgation de la loi du 23 décembre 1988 qui cadre systématiquement la possibilité qu’on désormais les banques de vendre le créances qu’elles détiennent sur nous. Les législateurs du 23 décembre 1988 sont des criminels contre l’humanité, car ils ont autorisé la vente de nos dettes au profit de puissances financières étrangères ou nationale qui en tirent les fruits, c’est à dire les intérêts. Il n’y a pas de prescription pour les crimes contre l’humanité: loi du 26 décembre 1964

Ainsi donc nous pouvons les assigner.

La loi du 23 décembre 1988 est responsable de la déchéance sociale de la France. Ceux qui l’ont votée sont responsables et coupables. (Liste noire des 1062 députés ayant voté la loi le 23 décembre 1988)


Le Syndicat de Lutte Contre les banques s’est présenté aux européennes en 2014. Son porte-parole a pu s’exprimer dans certains médias.


Dominique Michel (17/12/14) Chers amis, voici une lettre que j’ai reçue d’un autre ami, cadre dans les hautes sphères de l’État et que je vous livre (avec l’autorisation de l’auteur) dans son intégralité. Elle est particulièrement significative.
Voyez plutôt:

« Plus on monte au sommet de la pyramide, plus l’espace se réduit et plus on s’aperçoit de l’entre-gens et des médiations qui y règnent…

Pour changer les choses, la volonté et le courage ne suffisent pas il faut quatre vertus: la prudence, la force, la justice (celle du bon sens et de la preservation de la vie humaine) et la tempérance (frapper juste au moment opportun).

Prudence ne signifie pas, ne pas faire, au contraire, mais faire tout en jaugeant régulièrement les conséquences.

Les forces qui nous placent en état d’esclavage pratiquent cette technique, toujours veillez à ce que le peuple ne s’aperçoive de rien ou pas complètement ou veiller à ce que ceux qui comprennent soient discrédités, (ce sont des gens à problèmes).
Au moment de réduire les droits du peuple, toujours faire un choc, puis un pas de recul face au mécontentement provoqué, et laisser digérer, prendre son temps car une fois que la bête populaire est calmée on peut lui faire repasser un quart de la réforme qui était prévue. Et oui ça marche, le peuple accepte, enfin habitué à l’idée d’une réforme, pensant avoir fait reculer le gouvernement, il accepte une réforme diminuée mais une réforme quand même qui souvent s’attaque aux acquis sociaux.

Tout ça alors que le peuple est la plus puissante des forces. La force du nombre vaut toutes les autres, mais une force endormie dans son confort, une force prise en charge dans ses pensées avec un libre arbitre tout aussi ligoté que son esprit critique.

L’empoisonnement de notre démocratie et notre mise en esclavage est une science, une stratégie prévue sur des années voire des générations, le jeu de ceux qui en sont les auteurs, c’est de placer le meilleur communicant au sommet de l’État cible et du plus écervelé au meilleur manipulateur, le plaisir de ces pervers narcissiques c’est de rigoler avec leurs maitres de la manière dont ils ont encore enfumé la masse de leurs électeurs qui ne comprennent rien!« 

Édifiant non ?


CHANGEMENT 2015

Un appel solennel est ici lancé aux forces armées

Pour combien de temps prendrez-vous le parti des traitres ?

N’êtes-vous pas vous-même déconsidérés par le(s) gouvernement(s) ?

Publicités

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s