15 bonnes raisons de s’intéresser (de près) à la Monnaie

Télécharger le PDF

Télécharger le PDF

« 15 BONNES RAISONS DE S’INTÉRESSER (de près), À LA MONNAIE »

En PDF, Par Gérard Foucher

Extrait :

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi…
… les agriculteurs cultivent tous les mêmes produits, utilisent tous les mêmes engrais, se consacrent tous à la monoculture intensive ?
… les plus grands et les plus beaux immeubles de la planète appartiennent tous aux mêmes compagnies ?
… tous autant que nous sommes, même en famille, nous devenons cupides et égoïstes dès qu’il s’agit de parler d’argent ?
… tous les pays cherchent à tout prix à devenir ou à rester exportateurs ?
… tous les politiciens trépignent d’impatience pour retrouver ou relancer la croissance ?
… malgré tous les mouvements altermondialistes, écologistes, toutes les entreprises préfèrent piller les ressources de la Terre plutôt que de perdre des parts de marché ou des bénéfices ?
Vous êtes-vous parfois demandé à quoi sont dus tous ces comportements, tous ces excès ? En avez-vous conclu que c’est l’homme qui est mauvais, individualiste par nature ? Si oui, préparez-vous à des surprises.


Conférence de Genève, 19 octobre 2015

Extrait :

« Vous émettez de la monnaie nouvelle et vous dites aux gens : On va vous la prêter.
Attention ! Un prêt n’est pas un crédit. C’est un abus de langage de dire : On va vous *prêter*.
Si je vous prête mon vélo et que je ne l’ai plus, je vous ai prêté mon vélo. Mais si je tape 10.000 euros de plus sur votre compte alors que je ne les ai jamais eus et que personne ne les a sortis de nulle part, pour moi je ne vous ai rien prêté.
Je vous ai créé de l’argent nouveau et je vous ai endetté en vous faisant croire que je vous l’ai prêté. Je vous ai crédité votre compte parce que j’ai le privilège de rajouter des chiffres sur les comptes des gens. C’est pas du tout la même chose.
Et donc au niveau psychologique et je dirais presque philosophique et spirituel, la manipulation extraordinaire, magnifique, c’est de relier la dette et le crédit. Mais comme un crédit n’est pas un prêt, puisque celui qui vous fait crédit n’a rien de moins qu’avant, on peut se poser la question de l’existence de la dette.
C’est une bonne question à se poser. »


Gérard sur le blog : https://susauxbanques.wordpress.com/gerard-foucher/

Publicités

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s