Révélations de WikiLeaks: «un séisme pour la campagne électorale de Clinton»

Les vraies décisions politiques doivent rester secrètes

Les mails contiennent aussi des fragments des discours payés qu’Hillary Clinton a prononcés pour le compte d’entreprises privées (485 000 dollars pour Deutsche Bank, 675 000 dollars pour Goldman Sachs). Dans l’un de ces discours destinés à l’élite de la finance, et non pas aux électeurs, Hillary Clinton estime que les processus de prise de décision doivent rester en coulisses au risque de rendre les citoyens «nerveux».

«Si tout le monde regarde, vous savez, toutes les discussions en coulisse, les marchés conclus, vous savez, ça rendrait les gens un peu nerveux, pour dire le moins. Aussi est-il nécessaire d’avoir une posture pour le grand public et une autre, plus privée», concédait la candidate. Ce discours en particulier lui a rapporté 225 000 dollars.

Source

La récente révélation de WikiLeaks accusant Hillary Clinton de trahison de la confiance politique pourrait porter un coup bas à sa campagne électorale, quelque chose comme un tremblement de terre de force neuf sur l’échelle de Richter, affirme le procureur américain David Wall.
WikiLeaks publie des courriels privés du directeur de campagne d’Hillary Clinton Partisan de Donald Trump, David Wall estime qu’un extrait d’une intervention de Mme Clinton devant les délégués des plus grandes banques américaines, tenue à huit clos pourrait faire une belle tache à sa campagne électorale. En cause : la politique de deux poids deux mesures qu’elle aurait adaptée à l’égard de son électorat.
Selon la publication de WikiLeaks, Mme Clinton pratiquerait simultanément deux politiques mutuellement exclusives : une politique publique réservée aux simples électeurs et une politique privée, « absolument différente ».

« Cette révélation pourrait porter un coup fatal à la campagne électorale de Mme Clinton, un coup égal à celui d’un tremblement de terre de force neuf. Elle la fait passer pour une menteuse chevronnée. Ses paroles signifient que lors de la campagne présidentielle, elle serait prête à tout pour arriver à ses fins et à dire par conséquent tout ce que les électeurs veulent entendre, tout en mettant la vérité sous le boisseau. Cela ne constitue pas une mince affaire, la révélation la présentant comme une femme politique sans scrupules prête à tout pour être élue », fustige M. Wall dans une interview accordée à la chaîne américaine Fox News. Une vieille vidéo prouve que Trump est un vulgaire machiste: un atout pour Clinton?
Rappelons que le site WikiLeaks a récemment rendu public une partie de la correspondance privée du président de la campagne électorale d’Hillary Clinton, John Podesta, ainsi que des extraits d’interventions privées de la candidate démocrate datant entre 2013 et 2014.
Début octobre, le fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, s’est engagé lors d’une visioconférence tenue à Berlin à publier d’ici fin 2016 des « données considérables » sur la campagne présidentielle des États-Unis.

Ainsi, WikiLeaks a rendu public 2 050 lettres de plus de 50 000 courriers électroniques de John Podesta, dont une partie concerne la Turquie et ses intérêts géopolitiques dans le conflit syrien ainsi que son rôle dans la lutte contre le groupe terroriste État islamique (EI).

Source fr.sputniknews.com

Publicités

Un commentaire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s