Origine et destinée de la Révolution industrielle et financière

Note du traducteur

Cet article d’Adrian Kuzminski, proposé par Dmitry Orlov est fondamental si vous n’avez pas réfléchi aux enjeux monétaires, au lien avec la production d’énergie et l’économie. C’est plus subversif que toute dénonciation des néocons, de la franc-maçonnerie ou de tel ou tel complot. Je vous retrouve à la fin pour quelques liens et quelques vidéos.

Revolution-industrielle-et-financiere

the-neighbor-mark-bryan-600La révolution industrielle a fait le monde moderne. Avant qu’elle ne décolle à la fin du XVIIIe siècle, la plupart des gens en Europe et ailleurs ont vécu de façon durable sur des ressources renouvelables dans les sociétés traditionnelles. Cette énergie limitée était produite par le vent (voiliers, moulins à vent), l’hydraulique (roues à eau), le bois (chauffage, cheminée et poêles de cuisson), et la puissance musculaire (travail humain et animal). Il n’y avait pas d’électricité, peu ou pas de machinerie lourde, pas de médecine moderne, pratiquement pas d’appareils ou d’autres dispositifs d’économie de main-d’œuvre, et pas de télécommunications. Voyager était laborieux et lent. Presque tout devait être fait à la main avec des technologies simples. Les taux de mortalité et de natalité étaient élevés, principalement en raison de la mortalité infantile.

Imaginez un monde sans combustibles fossiles ou sans électricité et vous commencez à vous rapprocher de ce qu’il en était. La vie était plus simple, c’est sûr, plus naturelle, ancrée dans la sagesse traditionnelle et dépendante de remèdes à base de plantes, largement décriés depuis – et certainement sans les contraintes liées à la vie moderne. Les rituels et la communauté étaient forts ; la plupart des gens étaient intégrés dans un réseau intense de relations sociales.

L’écart entre cette époque et maintenant est énorme. Notre monde d’aujourd’hui serait une totale et inimaginable fantaisie, ou cauchemar, pour toute personne vivant il y a 250 ans.

Comment sommes-nous passés de cette époque à la nôtre?

Lire la suite

15 bonnes raisons de s’intéresser (de près) à la Monnaie

Télécharger le PDF

Télécharger le PDF

« 15 BONNES RAISONS DE S’INTÉRESSER (de près), À LA MONNAIE »

En PDF, Par Gérard Foucher

Extrait :

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi…
… les agriculteurs cultivent tous les mêmes produits, utilisent tous les mêmes engrais, se consacrent tous à la monoculture intensive ?
… les plus grands et les plus beaux immeubles de la planète appartiennent tous aux mêmes compagnies ?
… tous autant que nous sommes, même en famille, nous devenons cupides et égoïstes dès qu’il s’agit de parler d’argent ?
… tous les pays cherchent à tout prix à devenir ou à rester exportateurs ?
… tous les politiciens trépignent d’impatience pour retrouver ou relancer la croissance ?
… malgré tous les mouvements altermondialistes, écologistes, toutes les entreprises préfèrent piller les ressources de la Terre plutôt que de perdre des parts de marché ou des bénéfices ?
Vous êtes-vous parfois demandé à quoi sont dus tous ces comportements, tous ces excès ? En avez-vous conclu que c’est l’homme qui est mauvais, individualiste par nature ? Si oui, préparez-vous à des surprises.


Conférence de Genève, 19 octobre 2015

Extrait :

« Vous émettez de la monnaie nouvelle et vous dites aux gens : On va vous la prêter.
Attention ! Un prêt n’est pas un crédit. C’est un abus de langage de dire : On va vous *prêter*.
Si je vous prête mon vélo et que je ne l’ai plus, je vous ai prêté mon vélo. Mais si je tape 10.000 euros de plus sur votre compte alors que je ne les ai jamais eus et que personne ne les a sortis de nulle part, pour moi je ne vous ai rien prêté.
Je vous ai créé de l’argent nouveau et je vous ai endetté en vous faisant croire que je vous l’ai prêté. Je vous ai crédité votre compte parce que j’ai le privilège de rajouter des chiffres sur les comptes des gens. C’est pas du tout la même chose.
Et donc au niveau psychologique et je dirais presque philosophique et spirituel, la manipulation extraordinaire, magnifique, c’est de relier la dette et le crédit. Mais comme un crédit n’est pas un prêt, puisque celui qui vous fait crédit n’a rien de moins qu’avant, on peut se poser la question de l’existence de la dette.
C’est une bonne question à se poser. »


Gérard sur le blog : https://susauxbanques.wordpress.com/gerard-foucher/

La guerre des classes, la Grèce, la dette et la monnaie

« Il y a une guerre des classes, évidemment, mais c’est ma classe, la classe des riches qui fait la guerre, et nous sommes en train de gagner. »
« There’s class warfare, all right, but it’s my class, the rich class, that’s making war, and we’re winning. »

http://fr.wikiquote.org/wiki/Warren_Buffett

Les Secrets de la Monnaie – Changer la monnaie pour changer le monde

Secrets de la monnaie - gerard foucher“Les secrets de la monnaie” sont très bien gardés…
… Pourquoi ?

Parce que la monnaie donne un pouvoir colossal à ceux qui la contrôlent, et que si les citoyens reprenaient ce pouvoir, ils pourraient tout changer…

« Gérard Foucher explique les mécanismes simples et subtils du tour de magie de la monnaie… »

« …Comprenez par vous-même, et libérez-vous… »

« Un livre accessible au plus grand nombre ! »

« L’intérêt du livre ne se dément à aucun moment. L’écriture claire et dynamique – qui ne s’essouffle jamais – est un total bonheur… »

Lire la suite

Le peuple engrange une petite victoire contre la Banque du Canada : silence des médias sur ordre du gouvernement

Edit 6 Février : Cette affaire dure de longue date. Elle semble commencer en 1974, date à laquelle la banque publique du Canada est passé sous contrôle privé. Notons ici que la date est semblable à la date française de 1973.

Il n’est pas aisé de trouver les informations sur ce sujet, puisque ces articles et documents sont en anglais (édit 7/02/15: voici un PDF en français). Mais il semble que le titre original de l’article (Le peuple gagne un procès historique contre la Banque du Canada : silence des médias sur ordre du gouvernement) soit erroné : il apparait que le procès, perdu, en faveur de la banque, ait donné lieu à un recours de l’avocat mentionné ici. Ce recours a été accepté par la justice, ce qui ouvre la voie à un procès en appel. C’est ça, la bonne nouvelle : une fenêtre supplémentaire pour tenter de faire valoir les arguments du peuple.

Même cette mise à jour est à prendre avec des pincettes. Nous recherchons en ce moment même des explications définitivement correctes sur le sujet. Vu le black-out, « c’est compliqué ».


banque-du-canada

Le comité pour la Réforme économique et monétaire du Canada vient de gagner, dans un silence médiatique assourdissant, son procès contre la Banque du Canada. L’avocat de ce collectif de résistance a prouvé que la Banque était contrôlée par des banques privées depuis 1974 et l’a fait condamner de manière à ce qu’elle soit désormais au service du pays. Quand viendra le tour de la France ? Bientôt ! Luttons.

Cette information capitale devrait avoir plusieurs vertus :

  • montrer que la mafia privée des banques existe, et qu’elle est anormale
  • montrer qu’il est possible de reprendre le pouvoir, peu à peu et sans effusion de sang
  • montrer les connivences à détruire entre médias et état (c’est valable dans tous les pays !)
  • Rappeler que nous ne sommes pas en « démocratie » (ni au Canada, ni en France)

Documents en anglais, disponibles sur le sujet (merci à P.Moore)

Rappel :

A toutes fins utiles :

Actualité :