Ça y est: Bruxelles a sorti le texte pour LA SUPPRESSION DU LIQUIDE en 2018

Par Pierre Jovanovic (jovanovic.com) :

« LIVRE 777 EN ACTION : BRUXELLES A SORTI LE TEXTE POUR LA SUPPRESSION DU LIQUIDE EN… 2018 !
Grâce à notre lecteur Alexandre, j’ai été informé en milieu de semaine du texte que Bruxelles a sorti tard le soir (évidemment) afin d’OBLIGER TOUTE L’EUROPE A NE PLUS ACCEPTER L’ARGENT LIQUIDE (POUR 2018).

Vous avez là une partie de mon livre 777 dans lequel je citais le vice-président de VISA: « dans quelques années cela vous coûtera plus cher de payer en liquide que de payer avec votre carte de crédit« .

Eh bien, voilà, on y est, environ 8 ans après la sortie de 777, la suppression totale du liquide est en route pour tous les Européens!

Bien entendu, c’est à cause des terroristes islamiques (qui, pour le coup, ont bon dos)…

bruxelles-cash-2018 

J’ai lu le texte dans les détails, et je peux vous dire que PAS UN EUROPÉEN n’y a participé. Tout a été rédigé par des Américains avec le style juridique TYPIQUE des « american lawyers« . D’ailleurs l’ensemble du texte est à 100% américain, avec même des petites curiosités typiques nationales qui n’ont pas cours en Europe (comme ces gens n’ont jamais habité en Europe, ils ne peuvent pas le savoir).

Bravo la NSA et CIA, vous allez pouvoir contrôler et surveiller chaque citoyen au jour le jour, heure par heure et minute par minute en fonction de ses achats, vu qu’il ne pourra même pas payer un ticket de métro en liquide.

Et comme le précise le texte de saint Jean, en supprimant le compte bancaire lié à la carte Visa d’un citoyen, celui-ci sera « mis à mort socialement« , ne pouvant ni acheter, ni se déplacer ni payer quoi que ce soit.

C’est la mort de toutes nos libertés à laquelle vous assistez chers lecteurs, et une grande tristesse m’envahit en écrivant cette ligne.

C’est un système totalitaire absolu qui se met en place sous couvert de bons sentiments européens bidons, promu par les mêmes qui ont ouvert les frontières pour la grande invasion de barbares avec le masque humanitaire versant une larme.

Votre banquier verra où vous allez, ce que vous achetez chaque jour, quel restaurant, club vous fréquentez, à quel parti politique vous avez adhéré, etc., etc.

Regardez la « Une » ci-dessous du journal américain Veterans qui écrivait voici 6 mois:  » Le travail de la CIA au sein de l’Europe/Bruxelles est si facile, qu’il en est devenu ennuyeux « .

cia-veterans-2016

On veut bien croire Veterans Days. Les agents de la CIA à Bruxelles n’ont plus qu’à tenir la main de la très grande majorité des députés européens pour que l’usage de l’argent liquide soit progressivement interdit à partir de 2018.

Sachant que toutes les banques européennes sont plus ou moins en faillite (ET QU’UNE PARTIE DE LEURS ACTIONNAIRES SONT AMÉRICAINS) le fait d’empêcher 500 millions de citoyens de retirer de l’argent liquide PERMET AUSSI AUX BANQUES DE GARDER TOUTES VOS LIQUIDITÉS.

Je vous propose chers lecteurs de TÉLÉCHARGER LE PDF ICI (attention: il est en anglais uniquement) et de m’envoyer vos observations. Lisez bien chaque paragraphe, et vous verrez à quel point L’UNION EUROPÉENNE n’est que le visage officiel de la CIA et de la NSA au seul service des banques. »

Source : http://www.jovanovic.com/blog.htm

Publicités

Banques, CIA et 11 Septembre: les délits d’initiés

LesInitiés du119Révélations à la Radio Ici et Maintenant lors de la soirée consacrée au livre de Pierre Jovanovic, « Blythe Masters » ( banquière à la JP Morgan) « ce qu’elle a fait, ce qu’elle va faire… » (2011)

http://www.reopen911.info/News/2009/0…

Le « groupe des Trente » (connu également sous le nom de « Groupe de consultation sur les affaires économiques et monétaires internationales »), qui est une sorte de think-tank basé à New York, financé par les géants de la finance internationale, et dont les trente membres, triés sur le volet, constituent un véritable « who’s who » de la finance privée et publique. Présidé par M. Paul Volcker, ancien président de la Réserve fédérale, le groupe des Trente comprend des gouverneurs de banques centrales, dont MM. Jean-Claude Trichet, gouverneur de la Banque de France, Jacob A. Frenkel, gouverneur de la Banque d’Israël, et Andrew D. Crockett, directeur général de la Banque des règlements internationaux (BRI), la « banque centrale des banques centrales » ; des patrons d’établissements financiers tels Morgan Stanley, Merrill Lynch ou Dresdner Bank ; et des économistes de renom, comme les professeurs Peter Kenen de l’université de Princeton ou Paul Krugman du Massachusetts Institute of Technology (MIT).

http://www.monde-diplomatique.fr/1998…