TEG, Taux effectif local (Comptes du Lundi n°5)

Gérard Faure-Kapper propose une courte intervention hebdomadaire pour présenter les affaires dont s’occupe son organisme, l’APLOMB, contre les banques et les huissiers.

Publicités

Le Président de l’APLOMB mis en examen dans l’affaire du Crédit Mutuel d’Abbeville

le credit mutuel a peur -GiquelPar Gérard Faure-Kapper

Audience chez la juge d’instruction, Palais de Justice de Paris. Je me suis présenté à ma convocation avec Maître Katia Debay.

La juge m’a interrogé sur la plainte déposée par le Crédit Mutuel d’Abbeville, et/ou la Fédération du Crédit Mutuel Nord Europe. L’origine de la plainte n’a pas été très claire.

Le motif: diffamation publique vis à vis d’un particulier… en fait non, c’est par rapport à l’entreprise… en fait ce n’est pas clair non plus.

Si je résume, ils ont porté plainte parce que j’ai écrit « Le Crédit Mutuel pratique l’usure« .

J’ai expliqué en long et en large à madame la Juge la raison de ces propos. Je lui ai présenté un rapport de 193 pages démontrant mathématiquement que le taux est de l’ordre de 41%.

Mais la juge, si elle a bien compris l’argument, n’était pas là pour juger sur le fond.

Elle m’a donc annoncé qu’elle me mettait en examen.

Katia Debay a mis en avant un certain nombre de point que je ne peux pas dévoiler, pour ne pas gêner la procédure.

Mais pourquoi le Crédit Mutuel fait tout pour me faire condamner et donc de neutraliser l’APLOMB.

Évidemment, ce ne sont pas les propos sortis de leur contexte qui les gênent.

L’APLOMB a lancé une campagne pour le non au quitus. L’objectif est une prise de pouvoir dans les Caisses Locales.

La direction du Crédit Mutuel le sait. Elle sait qu’elle n’a aucune parade.

D’où leur comportement.

Source : http://antibanque.blogspot.fr/2015/10/affaire-credit-mutuel-dabbeville-le.html

aplomb bandeau

Victoire éclatante de l’APLOMB contre la banque de cet entrepreneur en difficulté; faites de même !

CAS CONCRET: UNE SITUATION QUE DES MILLIONS DE PERSONNES ONT CHAQUE JOUR !

aplomb victoire 18000 eurosUne entreprise du bâtiment CONTACT l’APLOMB il y a quelques semaines. Situation classique MAIS dramatique. Entreprise de type PME, le patron travail 12h par jour pour honorer ses commandes, négocier ses tarifs… le carnet de commande est plein, le travail ne manque pas.

Pourtant, dans quelques mois, si personne ne fait rien, cette PME pourrait fermer ses portes !!

Alors APLOMB a reconstitué ses comptes et surtout ses frais sur les 5 dernières années… cela représente un travail de fourmis, puisqu’il faut reprendre plus de 20 000 écritures bancaires !!! Le travail de notre expert est implacable, juste au millimètre !

Le couperet tombe, la banque a prélevé sur le compte de son client des frais usuraires, c’est-à-dire au-dessus du seuil de l’usure (20 % environ). Les sommes doivent être restituées soit 18 576.22 € et pas 1 centime de moins !!

Le client décide de ne pas en rester là, et attaque sa banque. Au tribunal de commerce de Lyon, la banque démonte l’expertise de l’APLOMB et de notre expert Gérard Faure-Kapper. Le juge demande alors à la banque de justifier ce qui est faux, malheureusement, la banque ne trouve rien, et pour cause, Gérard Faure est ancien banquier et maitrise parfaitement l’usure !!

CONCLUSION :
LE TRIBUNAL DE COMMERCE DE LYON CONDAMNE la banque à rembourser 18.576.22 € au client.
Cette PME est un exemple, toutes devraient faire pareil !!!

Contact :

rouleau-compresseur-aplomb

Conférence de l’APLOMB sur l’illégalité des commissions d’interventions prélevées sur les comptes bancaires

Conférence de Gérard Faure-Kapper et de Katia Debay sur l’illégalité des commissions d’interventions prélevées sur les comptes, et les moyens de se faire rembourser par sa banque

Association Pour la Légalité des Opérations et Mouvements Bancaires

Conduit par Gérard FAURE-KAPPER, cette association emmène régulièrement les banques au tribunal, et entend défendre tout un chacun des arnaques et abus bancaires.

L’APLOMB se revendique de la pensée et de l’oeuvre de Frédéric Guillaume Raiffeisen.
Son combat au XIXème siècle pour arracher les paysans des griffes des usuriers a donné naissance au mouvement mutualiste qui s’est répandu dans le monde entier.
Les principes de solidarité mis en avant sont les seuls capables de sortir le peuple d’une crise financière créée par la finance internationale.

SI VOUS ÊTES SURENDETTES; Vous avez une multitude de crédits avec l’impression de devoir toujours plus. Il ne vous reste que le minimum vital malgré vos privations quotidiennes. Vous découvrez chaque jour de nouveaux frais ponctionnés par la banque, votre boite aux lettres se remplit de rappels, d’intimidations, de menaces. Vous êtes harcelé par téléphone par les huissiers et cabinets de recouvrement.Pourtant vous travaillez et vous privez de tout sans pouvoir bénéficier de votre argent. Pensez-vous que cette situation aura une fin ?Vous êtes pris dans une spirale de chiffres qui, par le jeu des pourcentages, vous ruine et vous détruit inexorablement.Le coaching financier est la solution pour transformer votre enfer en une existence normale.

http://www.aplombfrance.fr

Quelques articles concernant l’APLOMB sur ce blog:
https://susauxbanques.wordpress.com/tag/aplomb/

Quand vous recevez une « relance » par un huissier, envoyez lui systématiquement cette lettre pour la sauvegarde de vos droits

Par Gérard Faure-Kapper (Site de l’ A.P.L.O.M.B.)

« Quand vous recevez une « relance » par un huissier, envoyez lui systématiquement cette lettre, et tenez-moi au courant sur aplomb@laposte.net »
Cher Maître,
Je viens de recevoir une relance de votre part concernant une dette présumée de xxxx€ qui serait due à la société xxxx, laquelle vous aurait mandaté pour recouvrer ladite créance.
Avant d’entamer toute action, et pour la bonne forme du dossier, je vous prie de bien vouloir me confirmer cette dette par courrier, selon le modèle suivant :

Je soussigné xxx, huissier de justice, officier ministériel et public, conformément aux obligations impératives de prudence et de vérification liées à ma charge, certifie par la présente avoir contrôlé cette créance.
J’ai contrôlé le contrat initial qui a généré cette créance.
S’il s’agit d’un crédit, j’ai contrôlé la conformité de l’offre préalable, notamment la véracité du TEG annoncé, l’existence d’un bordereau de rétractation détachable et les signatures apposées.
S’il s’agit d’un découvert, j’ai vérifié l’existence d’une convention de compte signée, de la conformité des sommes dues avec la grille tarifaire et du fait que le Taux Effectif Global est bien le reflet du coût du découvert, en intégrant la totalité des frais inhérents.
Je certifie que cette créance n’est pas générée par un délit d’usure.

Je vous remercie de me faire parvenir cette attestation sous huitaine, soit le xxxxxxx
Sans réponse, vous m’obligeriez à considérer votre démarche comme abusive et illégale.
Dans cette attente, veuillez croire, cher Maître, en l’expression de mes sentiments respectueux.

via Quand vous recevez une « relance » par un huissier, envoyez lui systématiquement cette lettre pour la sauvegarde de vos droits.