P. Jovanovic / D. Schwartz : La revue de presse (mars 2014)

Dans cette nouvelle revue de presse (mars 2014), Pierre Jovanovic reçoit Denis Schwartz, fondateur du Comptoir National de l’OR.

Ils évoquent ensemble les problématiques actuelles liées à l’or : manipulation des cours, achat aux particuliers, taxes, exportations, etc. Denis Schwartz nous parle des principales pièces d’or et lingots disponibles actuellement.

Ils analysent ensuite la situation économique et financière du moment : dette publique américaine, crédits dérivés, spéculation sur les matières premières, iste des plans de licenciements, etc.

Pour retrouver l’ensemble des actualités de la Revue de Presse, rendez-vous sur :
http://www.quotidien.com

Publicités

Libor : des poursuites contre 13 banques, dont la Société générale

liborUn régulateur du secteur financier américain a annoncé, lundi 23 septembre au soir, qu’il attaquait en justice treize banques internationales, dont JPMorgan Chase, Barclays PLC, la française Société générale et les suisses UBS et Credit suisse, qu’il accuse de manipulation du London Interbank Offered Rate (Libor), un taux d’intérêt à très court terme appliqué aux prêts que les banques se font entre elles.

Source & suite: Libor : des poursuites contre 13 banques, dont la Société générale – WikiStrike.com.

Des banques britanniques vont devoir rendre 1,5 milliard d’euros à leurs clients

Des banques britanniques vont devoir rendre 1,5 milliard d’euros à leurs clients

22 août 2013 
Le quartier financier de Canary Wharf, à Londres, en mai 2012.

Le quartier financier de Canary Wharf, à Londres, en mai 2012. (Photo Ki Price. Reuters)

L’autorité de supervision financière a estimé que ces établissements avaient vendu des contrats d’assurance à sept millions de personnes de façon irrégulière.

Par AFP

L’Autorité de conduite financière (FCA) britannique a annoncé jeudi que des banques allaient devoir rembourser jusqu’à 1,3 milliard de livres (1,5 milliard d’euros) à leurs clients pour des ventes abusives de protection de cartes de crédit.

Cette annonce, qui intervient après une longue série de scandales ayant touché la City, concerne la société Card Protection Plan Limited (CPP) et treize banques dont Barclays, HSBC, Royal Bank of Scotland (RBS) et une filiale de Lloyds Banking Group (LBG). Sept millions de clients, qui ont au total acheté ou renouvelé 23 millions de polices d’assurance, sont concernés.

Ils avaient acheté des produits de protection de leurs cartes de crédit ou contre le vol de documents d’identité. «Les clients recevaient des informations trompeuses ou manquant de clarté sur les polices afin de les inciter à acheter des protections qui soit n’étaient pas nécessaires soit couvraient des risques qui avaient été exagérés», a expliqué la FCA.

Les grandes banques et les sociétés émettrices de cartes de crédit avaient incité des millions de leurs clients à acheter les produits de la société CPP. «Un grand nombre de sociétés se sont regroupées volontairement pour créer un plan de remboursement qui offrira une solution juste aux clients. Ce type d’approche collaborative et responsable constitue un bon exemple de la manière dont ces groupes prennent de plus en plus leur responsabilités pour aider à reconstruire la confiance, pas à pas», a affirmé Martin Wheatley, le directeur général de la FCA.

Les banques britanniques ont été impliquées dans une série de scandales, dont celui de la manipulation des taux interbancaires Libor et Euribor ou celui des ventes forcées d’assurances-crédit PPI, qui les ont obligées à prendre des milliards de livres de provisions.

via Des banques britanniques vont devoir rendre 1,5 milliard d’euros à leurs clients – Libération.

Banquiers banksters: trop gros pour la prison ?

De grandes banques mondiales archi-connues, qui ont pignon sur rue : la suisse UBS, récemment remise à l’honneur par l’affaire Cahuzac, et surtout la britannique HSBC

Ces deux banques ont récemment été convaincues de malfaisance répétée et généralisée.

UBS est le cerveau d’un formidable scandale de manipulation des taux, portant sur des montants astronomiques qui se chiffrent en centaines de milliers de milliards et connu sous le nom de Liborgate

Quant à HSBC, elle a tout simplement été convaincue de blanchiment d’argent de la drogue et du terrorisme, activité qu’elle pratique à grande échelle en tout cynisme depuis plus de 10 ans.

Gangsters Bankers: Too Big To Jail ( 5 pages )

L’article original   

 http://www.rollingstone.com/politics/news/gangster-bankers-too-big-to-jail-20130214

Via http://comite-pour-une-nouvelle-resistance.over-blog.com/article-les-banquiers-gangsters-115573617.html