Reprenons la monnaie

« Cette vidéo parle d’un nouveau concept politique et économique. Ce concept n’appartient à personne. Il est une vision du futur d’un nouveau monde. Il peut être repris par toute personne privée ou même politique non corrompue qui aurait les moyens de le réaliser, de le faire connaitre à tous et surtout de l’imposer mais sans en changer une virgule car il perdrait alors tout son sens et toute sa substance. » (Suite plus bas)

Lire la suite

Publicités

La guerre des classes, la Grèce, la dette et la monnaie

« Il y a une guerre des classes, évidemment, mais c’est ma classe, la classe des riches qui fait la guerre, et nous sommes en train de gagner. »
« There’s class warfare, all right, but it’s my class, the rich class, that’s making war, and we’re winning. »

http://fr.wikiquote.org/wiki/Warren_Buffett

Liège a sa monnaie locale, le Valeureux

dix-valeureuxDepuis Décembre, Liège a sa monnaie locale. Son nom: le Valeureux … comme le Valeureux liégeois, l’hymne de la Cité ardente. Le Valeureux se décline en coupures de 10, 5, 1 et un demi. Une vingtaine de commerces et associations acceptent déjà ces nouveaux billets.

L’idée de créer une monnaie locale est née en 2011 déjà dans la tête d’une dizaine de personnes liées à Liège en Transition et au réseau Financité.  Même s’il en existe plus de 5000 dans le monde, créer sa propre monnaie ne se fait pas du jour au lendemain. La constitution belge l’interdit d’ailleurs. Le projet a mûri et l’asbl Le Valeureux a été créée pour le porter. Les Valeureux s’apparentent plutôt juridiquement à des bons d’achat en parité complète avec l’euro. Le Valeureux se décline en coupures de 10, 45, 1 et un demi. C’est le dessinateur liégeois Nicolas Gali qui s’est chargé de l’illustration des billets en puisant dans l’histoire et le floklore liégeois. On retrouve ainsi Tchantchès, Nanesse, le Perron ou une vue de la Cité ardente sur les différentes coupures.

La mise en circulation de ces Valeureux a été officiellement lancée ce week-end lors de la Fête de la Transition à Liège. L’objectif de l’abl le Valeureux est de promouvoir l’économie locale, les circuits courts, les produits et services socialement responsables et éviter la spéculation: les Valeureux doivent être dépensés, ils ne rapportent aucun intérêt.

Se les procurer et les dépenser

On peut se procurer ces Valeureux en en achetant sur le site de l’asbl www.valeureux.be ou en se rendant dans les commerces partenaires , en payant en euros et en recevant, en retour de monnaie, des Valeureux. Certaines manifestations seront aussi, dans les semaines à venir, partenaires de cette monnaie. Le système se met doucement en place et les quelques clients rencontrés sont ravis: » c’est un début, maintenant on peut toujours rêver de recevoir par exemple un jour son salaire en Valeureux« , explique cette dame en achetant des fraises. « C’est pratique, il n’y a pas toutes ces petites pièces rouges encombrantes et puis ça me permet de découvrir des commerces que je ne connais pas », ajoute ce monsieur, la liste des commerces en mains. Quant aux commerçants et artisans qui acceptent déjà les Valeureux, ils y voient aussi leur intérêt: « ça permettra de fidéliser la clientèle qui fera ses courses uniquement dans nos commerces. C’est promouvoir nos produits locaux également et puis moi, par exemple, pour faire ces gâteaux , par exemple, j’irai aussi me fournir auprès de partenaires qui utilisent le Valeureux« . La liste des commerces et associations partenaires est disponible sur le site de l’asbl, une liste qui devrait rapidement s’étoffer. (source)

Visite de transition Liège: Le Valeureux

Monnaies alternatives sur Antibanque

Développons nos monnaies locales

monnaies alternativesLes monnaies alternatives, locales, non adossées à la bourse, à la spéculation: un retour à l’utilisation fondamentale de la monnaie ? (l’échange de biens et services)

C’est en tous cas ce que certains villages ou grandes villes ont commencé à utiliser, et ça semble très bien se passer. Lire la suite

Dette, crise, chômage : qui crée l’argent ?

La monnaie fait partie de notre quotidien. Elle est au cœur de nos économies : elle permet les échanges des biens et des services. Pourtant, personne ne sait vraiment qui la fabrique, ni comment elle fonctionne. En partant de ce que tout le monde connait, ce document explique les fondements des systèmes monétaire et bancaire, et en décrypte certaines conséquences. Car c’est bien l’incompréhension du système monétaire par la majorité des citoyens, des journalistes, des politiciens et de nos élites au sens large, qui permet à la finance et aux banques de régner sans entraves. Lire la suite

Conférence Utopia : « Monnaies locales : gadgets ou avenir de l’économie ? »

Date : mardi 12 novembre 2013 à 18h45
Lieu : La Maison des Sciences Economiques, 106-112 boulevard de l’Hôpital 75013 Paris

monnaies alternativesParce que l’actualité nous prouve tous les jours que les citoyens subissent davantage l’économie nationale et ses rouages européens qu’ils n’en sont les acteurs, on peut se demander comment se réapproprier localement et démocratiquement ce sujet, afin de retrouver une économie au service de l’Humain et non l’inverse.

De multiples expérimentations permettent de lancer un débat sur ce que serait une économie « vertueuse ». Parmi elles figurent en bonne position les monnaies locales, dont les initiatives se multiplient depuis 2010 et qui ont l’avantage de relocaliser l’économie en favorisant les circuits courts, de renforcer la résilience d’un territoire et de recréer du lien entre ses habitants.

Les monnaies locales ne sont-elles qu’une douce utopie inoffensive ? Peuvent-elles constituer un danger pour l’économie nationale ? Ou permettent-elles au contraire d’envisager des solutions adaptées aux divers échelons de territoires aux besoins différents ?

Pour répondre à ces questions, le Mouvement Utopia est ravi d’accueillir Célina Whitaker, cofondatrice du collectif Richesses, coprésidente du réseau FAIR (Forum pour d’Autres Indicateurs de Richesse) et coordinatrice nationale du projet de monnaie complémentaire SOL pendant sa période d’expérimentation (2004/2009).

Puis la parole sera donnée à Florence Fréry, adjointe déléguée au Développement économique et à l’emploi à Montreuil, où est actuellement lancée une monnaie locale, la « Pêche ».

Enfin, ce sera l’occasion d’un long débat avec la salle, susceptible de susciter çà et là (sait-on jamais !) de nouveaux projets de monnaies locales…

Pour assister à cette conférence, rendez-vous mardi 12 novembre 2013 à 18h45 à la Maison des Sciences Economiques, 106-112 boulevard de l’Hôpital dans le 13ème arrondissement, métro : Campo-Formio, en salle de conférences du 6ème étage.

Inscription (gratuite) en envoyant un mél à l’adresse : inscriptionconf@mouvementutopia.org (ne pas attendre de réponse).

La conférence sera diffusée en direct sur Internet. Si vous ne pouvez pas vous rendre physiquement sur les lieux, rendez-vous, le jour de la conférence sur http://www.mouvementutopia.org/

Source :
https://www.facebook.com/events/179883475551165/?notif_t=plan_edited