Le combat Antibanque dans Paradigme & Prospective n°1

titrisations-paradigme-perspectivesparadigme-et-prospective1-couvLa mi-janvier 2016 a vu naître un nouveau journal papier (et web) non subventionné par le gouvernement, contrairement à l’ensemble des grands médias dominants de la presse écrite dite « traditionnelle ».

Un défi courageux pour un magazine qui commence sur les chapeaux de roues puisque Paradigme & Prospective s’attaque d’emblée à la titrisation des créances bancaires et son possible qualificatif de  » crime contre l’Humanité « .

P-P-1Dominique Michel, président du Syndicat de Lutte Contre les banques, est sollicité par le bimestriel pour exposer cette problématique cruciale, faisant suite à l’autopublication de son premier livret « Crise de la dette: crime contre l’humanité« .

Paradigme & Prospective propose les analyses de plusieurs autres intervenants sur ce sujet hautement sensible en leur posant, entre autres, une question portant sur le dépôt de plainte du Syndicat auprès du doyen des juges d’instruction du Tribunal de grande instance de Paris en 2011. Ainsi, Jacques Attali s’est exprimé, parmi d’autres sujets, sur cette question soulevée par le journaliste dans les colonnes du magazine :

Lire la suite

[MAJ] Le site est à nouveau disponible

paradigme-et-prospective1-couv

[EDIT 18h: le site est à nouveau disponible, nous n’en savons pas plus à cette heure; les captures d’écran montrent tout de même autre chose qu’une erreur 404 ou un serveur h.s. Que s’est-il passé ? Mystère.]

Mardi 12 Janvier 2016, 3 jours après la sortie en kiosques du premier numéro de la nouvelle revue alternative « Paradigme et Prospective » parlant du Syndicat de

Lutte Contre les banques et des titrisations des créances bancaires, nous sommes au regret de vous annoncer que le site du Syndicat n’est plus disponible :

Un sujet .. brulant

Un sujet .. brulant

Pour ce premier numéro, Dominique Michel du Syndicat de Lutte Contre les banques expliquait à la revue le caractère délictuel des titrisations des créances bancaires et l’esclavage induit par une telle pratique.

Retrouvez ici certaines publications du #syndicat de lutte contre les banques

paradigme-prospective1-parution

https://paradigme-prospective.fr :

Revue libre et indépendante, Paradigme & Prospective dénonce, s’oppose et réveille les consciences. Sa mascotte, vieil âne gris souris, mordante et obstinée, incarne l’esprit du titre et traduit l’ambition de revenir aux fondamentaux du journalisme, favorisant l’investigation, les grands sujets sociétaux et les articles de fond.
Page facebook : https://www.facebook.com/Paradigme-Prospective-1460604337581075/

Lire Le but poursuivi par le Syndicat de Lutte Contre les banques, explications des actions passées et en cours

main-pyramide-Syndicat-vente-des-dettes

Censure ? Simple panne ?

S’il s’avère qu’il s’agit de censure, nous sommes en face du premier cas français de censure gouvernementale pour un site d’information AUTRE que les 5 sites jihadistes censurés depuis les attentats.

Le but poursuivi par le Syndicat de Lutte Contre les banques, explications des actions passées et en cours

Transparence d’un mouvement citoyen

Syndicat-logo-rond-2

Le Syndicat de Lutte Contre les banques est un groupe informel de citoyens déterminés à démasquer et attaquer l’Hydre bancaire. Sous l’impulsion et le travail de compréhension de son fondateur, Dominique Michel, le petit groupe a entamé en 2012 une série d’actions officielles pour rendre visibles les problèmes fondamentaux du système bancaire illégitime et esclavagiste.

Nous savons comme vous savez, que ce combat de Don Quichotte n’a pas vocation à triompher sous les auspices du bon droit. Quelle prétention en effet de vouloir trainer les traitres à la Cour Pénale Internationale ou de présenter une liste aux européennes comme nous l’avons fait !

Un système bancaire inique

Les banquiers internationaux ont peu à peu mis en place un système de domination des peuples et des états. Par des lois compliquées et intéressées (au début du siècle passé aux États-Unis et dans les années 70-80 en France) les banquiers privés ont obtenu des autorités politiques le pouvoir immense de battre monnaie de manière exclusive, et d’obliger les états à emprunter leur propre argent (!). (Au besoin, consultez cette bibliothèque antibanque)

Une justice aux ordres

Le but du syndicat est de multiplier les recours et actions légitimes pour exposer publiquement le mur infranchissable de la corruption et de la collusion d’une justice elle aussi aux ordres de la République dévoyée et corrompue maçonnico-mondialiste. De montrer que cette Justice est aux ordres du grand Capital bancaire. De divulguer les procédures fastidieuses et très onéreuses qui verrouillent matériellement le système.

Européennes de 2012

Le Syndicat s’est doté d’un site internet autonome et a présenté une liste aux élections européennes de 2012, ouvrant ainsi la voie aux plateaux télés (modestement, mais sûrement). Par suite :

Plainte à la CPI contre Hollande et Sarkozy

banque-justice2Les représentants en chef des facilitateurs de la législation bancaire (les députés signataires) ont appuyé ou dirigé les lois de 1973 et de 1988. Nous avons envoyé à la Cour Pénale Internationale une demande d’ouverture d’enquête contre Sarkozy et Hollande, signée par un millier de citoyens français.

Rappelons ici qu’un même Sarkozy s’est chargé personnellement de faire supprimer le « crime de haute trahison » de la constitution française.

Attaquer les banques au pénal

code-travail-et-code-monetaire-syndicat-antibanqueLe Syndicat propose maintenant aux plus déterminés d’attaquer leur banque et leur PDG au pénal. A l’aide d’un courrier-type à télécharger, à remplir et envoyer de chez soi. Le but est ici de collecter les différentes réponses, et ainsi établir une carte des juges soumis au système, et, pourquoi-pas, en trouver l’un ou l’autre qui aurait la lucidité et le courage de faire appliquer le droit. En outre, nous lançons l’ASSOCIATION DES VICTIMES DES CRIMES ET DÉLITS BANCAIRES.

Rappelons ici que les condamnations de banques au civil se multiplient, notamment sur les affaires de TEG:

Joignez-vous à l’action frontale contre le cartel bancaire, rejoignez le Syndicat.

Ced GlobalChange
pour le Syndicat de Lutte Contre les banques



Communiqué d’Octobre du
Syndicat de Lutte Contre les banques :

La deuxième action, accusant les responsables de la loi réduisant notre société à la servitude, est entrée dans sa phase concrète.

Après le dépôt de plainte à la Cour Pénale Internationale, dont on a reçu l’accusé de réception il y a un mois, nous rentrons aujourd’hui dans le « dur ».

Une plainte avec constitution de partie civile, contre vos banques est désormais disponible sur le site du  » syndicatdeluttecontrelesbanques.com « .

Ce message est simple: si nous voulons que les évènements s’opèrent en faveur du peuple, il faut que nous soyons ACTEURS DE NOTRE LIBÉRATION

Rien ne peut se faire sans énergie, sans action, sans moyen.

Notre devoir est de solutionner par tous les moyens possibles les problèmes qu’ont imaginés les hommes et les femmes politiques pour parvenir à ASSERVIR le peuple.

Dès lors que vous avez compris cette grande mécanique d’asservissement ,

VOUS AVEZ LE DEVOIR DE VOUS Y OPPOSER.

(article 35 de la déclaration des droits de l’homme)

Le règne de la démission, de la politique de l’autruche doit s’interrompre. Nous DEVONS réussir à faire tomber ce système qui nous précipite vers la fin, la fin douloureuse pour chacun d’entre nous.

L’intérêt de déposer plainte contre vos banques est triple:

  1. Vous récupérerez les sommes que les banques ont vendues et détruites à votre place (par le délit de vol) qui correspond à la somme nominale de vos crédits; et en ce sens vous récupérerez cette dignité que le système vous a confisquée.
  2. Vous mettez en échec dés aujourd’hui la poursuite des politiques financières criminelles de la titrisation des créances bancaires.
  3. Vous faites un acte politique d’une très haute importance en redonnant à la société sa conscience; celle de maîtriser la politique monétaire et financière, que les banques lui ont confisquée.

Nous n’avons plus d’alternative, il faut gagner cette bataille, car si nous échouons, ces adversaires du peuples, ces négriers n’hésiteront absolument pas à augmenter la pression sur la société en réduisant notre train de vie au niveau le plus bas des peuples du monde.

SOYONS LUCIDES: ATTAQUONS NOS BANQUES AU TRIBUNAL PÉNAL

Une fois la plainte téléchargée vous ferez partie de

l’ ASSOCIATION DES VICTIMES DES CRIMES ET DÉLITS BANCAIRES

A ce jour, des dizaines de plaintes ont été déposées auprès des doyens des juges d’instruction. Il faut que nous soyons le plus nombreux possible à assaillir la justice.

Par cette plainte vous déclarez officiellement au monde politique, au secteur bancaires, au système judiciaire votre conscience, votre opposition à cet état d’asservissement

Syndicat-de-Lutte-Contre-les-banques-boomPAR CETTE PLAINTE, VOUS VOUS OPPOSEZ, PAR LES INTÉRÊTS QUE VOUS PAYEZ SUR VOS CRÉDITS, A FINANCER LES RETRAITES DES ANGLO-SAXONS, ALORS QUE LE SYSTÈME VOUS OBLIGE A TRAVAILLER PLUS LONGTEMPS

LE MONDE DU TRAVAIL NE PEUT QU ‘ ALLER A LA FAILLITE: NOUS NE POUVONS CONTINUER A PAYER NOS RETRAITES ET CELLES DES PAYS QUI N ‘ ONT PAS DE SYSTÈME DE RETRAITE PAR RÉPARTITION.

A VOUS DE CHOISIR:

L’ IMMOBILISME ET L’ APPAUVRISSEMENT CERTAIN

OU L’ ACTION ET LE GAIN PERSONNEL ET COLLECTIF ?

TÉLÉCHARGEZ!  DÉPOSEZ ! LIBÉREZ- VOUS !

En téléchargeant la plainte avec constitution de partie civile, nous nous donnons les moyens de notre action (dix euros le téléchargement). Déjà nous avons eu la possibilité de déposer les statuts de l’association. Nous ouvrirons dans quelque temps un site avec un nom de domaine dédié. Plus nous serons nombreux , plus nous effectuerons de la promotion pour cette action, qui doit prendre une ampleur digne du combat que nous menons désormais ensemble.

Merci aux courageux, aux volontaires, aux rebelles, à tous ceux qui mettent la dignité au centre de leur action.

syndicat-flag-large-final

Assigner les banques au pénal, c’est ouvrir le chemin de la libération

La seule solution qui nous est offerte pour nous affranchir des contraintes criminelles que nous imposent les banques, est de les attaquer au tribunal pénal….. Tout est fait pour que vous déposiez plainte avec constitution de partie civile.

Évolution de la démarche de dépot de plainte à la CPI contre Hollande et Sarkozy

Après une demande de renseignements à la CPI, voici une réponse qui cadre notre ACTION de GROUPE, pour assigner HOLLANDE et SARKOZY à la Cour Pénale Internationale, je vous rappelle -pour les plus courageux et les plus conscients- que vous pouvez être les cosignataires de cette « lettre d’Information » en suivant ce lien: http://syndicatdeluttecontrelesbanques.com

cpi-reponse-syndicat-de-lutte-antibanque

Les gardes-chiourmes du système financier au tribunal pénal international

sarkollandeNous en avons l’habitude, les média transmettent les objectifs de la finance, mais aussi des politiques libérale-mortifères. Nous avons la possibilité de mettre un coup de pied dans cette fourmilière toxique :  Venez cosigner la « plainte » contre Sarkozy et Hollande afin qu’ils comparaissent devant la cour pénale Internationale.

Qu’est-ce que l’esclavage ? Par le Syndicat de Lutte Contre les banques

« La vente des créances bancaires transforme ceux qui ont contracté un crédit en esclave. Ils paient désormais des intérêts pour financer des retraites, des assurances vie ».
Action de groupe auprès de la Cour Pénale Internationale : voir et signer ici.

Lire la suite