Origine et destinée de la Révolution industrielle et financière

Note du traducteur

Cet article d’Adrian Kuzminski, proposé par Dmitry Orlov est fondamental si vous n’avez pas réfléchi aux enjeux monétaires, au lien avec la production d’énergie et l’économie. C’est plus subversif que toute dénonciation des néocons, de la franc-maçonnerie ou de tel ou tel complot. Je vous retrouve à la fin pour quelques liens et quelques vidéos.

Revolution-industrielle-et-financiere

the-neighbor-mark-bryan-600La révolution industrielle a fait le monde moderne. Avant qu’elle ne décolle à la fin du XVIIIe siècle, la plupart des gens en Europe et ailleurs ont vécu de façon durable sur des ressources renouvelables dans les sociétés traditionnelles. Cette énergie limitée était produite par le vent (voiliers, moulins à vent), l’hydraulique (roues à eau), le bois (chauffage, cheminée et poêles de cuisson), et la puissance musculaire (travail humain et animal). Il n’y avait pas d’électricité, peu ou pas de machinerie lourde, pas de médecine moderne, pratiquement pas d’appareils ou d’autres dispositifs d’économie de main-d’œuvre, et pas de télécommunications. Voyager était laborieux et lent. Presque tout devait être fait à la main avec des technologies simples. Les taux de mortalité et de natalité étaient élevés, principalement en raison de la mortalité infantile.

Imaginez un monde sans combustibles fossiles ou sans électricité et vous commencez à vous rapprocher de ce qu’il en était. La vie était plus simple, c’est sûr, plus naturelle, ancrée dans la sagesse traditionnelle et dépendante de remèdes à base de plantes, largement décriés depuis – et certainement sans les contraintes liées à la vie moderne. Les rituels et la communauté étaient forts ; la plupart des gens étaient intégrés dans un réseau intense de relations sociales.

L’écart entre cette époque et maintenant est énorme. Notre monde d’aujourd’hui serait une totale et inimaginable fantaisie, ou cauchemar, pour toute personne vivant il y a 250 ans.

Comment sommes-nous passés de cette époque à la nôtre?

Lire la suite

Usure : Vingt commerçants mayennais voient rouge contre leur banque, l’APLOMB s’en mêle

Des commerçants mayennais estiment que leur banque leur fait payer des frais illégaux. L’un d’eux va assigner sa banque en justice. L’association l’Aplomb monte au front.

En Mayenne, un vent de fronde commence à souffler chez certains commerçants. Une vingtaine d’entre eux, soutenus par l’association pour la légalité des opérations et mouvements bancaires, l’Aplomb (Laval) estime que leur banque – la même pour tous les commerçants – leur fait payer, depuis des années, des frais illégaux : l’usure.

L’un de ces commerçants, le Lavallois, Stéphane Hubert, gérant d’un magasin de café, va assigner sa banque en justice. « J’estime qu’en l’espace de cinq ans, ma banque m’a volé 8 300 € », assure-t-il.

« Toutes les banques pratiquent l’usure », assure Gérard Faure-Kapper, président de l’Aplomb. Des courriers, rédigés par l’avocate en droit bancaire avec laquelle travaille l’Aplomb, ont été envoyés à la banque de ces commerçants.

Interrogée sur le sujet, la banque mise en cause estime que les découverts de ses clients « entraînent une gestion particulière » de leurs comptes, ce qui « impose aux agences bancaires une intervention et une surveillance du compte ».

L’association l’Aplomb et les commerçants de la Mayenne qu’elle soutient ne l’entendent pas du tout de cette oreille…
Source : http://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/laval-53000/usure-vingt-commercants-mayennais-voient-rouge-contre-leur-banque-3997849

« C’EST PARTI, L’OFFENSIVE CONTRE LES BANQUE EST GENERALISEE SUR TOUT LE FRONT.

APRES UNE LONGUE ET MINUTIEUSE PREPARATION, LA JUSTICE, TRES SENSIBILISEE SUR LA QUESTION, DONNERA RAISON AU CLIENT.
PARCE QUE L’APLOMB PRESENTE DES FAITS ET DES PREUVES.
ET LES BANQUES REPONDENT PAR DE VAGUES HYPOTHESES JURIDIQUES.
 
A LAVAL ET EN MAYENNE, PLUS RIEN NE NOUS ARRETERA. »

Le Président de l’APLOMB mis en examen dans l’affaire du Crédit Mutuel d’Abbeville

le credit mutuel a peur -GiquelPar Gérard Faure-Kapper

Audience chez la juge d’instruction, Palais de Justice de Paris. Je me suis présenté à ma convocation avec Maître Katia Debay.

La juge m’a interrogé sur la plainte déposée par le Crédit Mutuel d’Abbeville, et/ou la Fédération du Crédit Mutuel Nord Europe. L’origine de la plainte n’a pas été très claire.

Le motif: diffamation publique vis à vis d’un particulier… en fait non, c’est par rapport à l’entreprise… en fait ce n’est pas clair non plus.

Si je résume, ils ont porté plainte parce que j’ai écrit « Le Crédit Mutuel pratique l’usure« .

J’ai expliqué en long et en large à madame la Juge la raison de ces propos. Je lui ai présenté un rapport de 193 pages démontrant mathématiquement que le taux est de l’ordre de 41%.

Mais la juge, si elle a bien compris l’argument, n’était pas là pour juger sur le fond.

Elle m’a donc annoncé qu’elle me mettait en examen.

Katia Debay a mis en avant un certain nombre de point que je ne peux pas dévoiler, pour ne pas gêner la procédure.

Mais pourquoi le Crédit Mutuel fait tout pour me faire condamner et donc de neutraliser l’APLOMB.

Évidemment, ce ne sont pas les propos sortis de leur contexte qui les gênent.

L’APLOMB a lancé une campagne pour le non au quitus. L’objectif est une prise de pouvoir dans les Caisses Locales.

La direction du Crédit Mutuel le sait. Elle sait qu’elle n’a aucune parade.

D’où leur comportement.

Source : http://antibanque.blogspot.fr/2015/10/affaire-credit-mutuel-dabbeville-le.html

aplomb bandeau

Victoire éclatante de l’APLOMB contre la banque de cet entrepreneur en difficulté; faites de même !

CAS CONCRET: UNE SITUATION QUE DES MILLIONS DE PERSONNES ONT CHAQUE JOUR !

aplomb victoire 18000 eurosUne entreprise du bâtiment CONTACT l’APLOMB il y a quelques semaines. Situation classique MAIS dramatique. Entreprise de type PME, le patron travail 12h par jour pour honorer ses commandes, négocier ses tarifs… le carnet de commande est plein, le travail ne manque pas.

Pourtant, dans quelques mois, si personne ne fait rien, cette PME pourrait fermer ses portes !!

Alors APLOMB a reconstitué ses comptes et surtout ses frais sur les 5 dernières années… cela représente un travail de fourmis, puisqu’il faut reprendre plus de 20 000 écritures bancaires !!! Le travail de notre expert est implacable, juste au millimètre !

Le couperet tombe, la banque a prélevé sur le compte de son client des frais usuraires, c’est-à-dire au-dessus du seuil de l’usure (20 % environ). Les sommes doivent être restituées soit 18 576.22 € et pas 1 centime de moins !!

Le client décide de ne pas en rester là, et attaque sa banque. Au tribunal de commerce de Lyon, la banque démonte l’expertise de l’APLOMB et de notre expert Gérard Faure-Kapper. Le juge demande alors à la banque de justifier ce qui est faux, malheureusement, la banque ne trouve rien, et pour cause, Gérard Faure est ancien banquier et maitrise parfaitement l’usure !!

CONCLUSION :
LE TRIBUNAL DE COMMERCE DE LYON CONDAMNE la banque à rembourser 18.576.22 € au client.
Cette PME est un exemple, toutes devraient faire pareil !!!

Contact :

rouleau-compresseur-aplomb

La banque islamique ouvre en Allemagne ; une banque sans l’usure ?

Bonjour ; je transmets cette information, sans toutefois réellement percevoir s’il s’agit là d’une avancée réelle en matière bancaire. Je vous invite à vous exprimer sur ce sujet, et apporter des compléments d’information.

Par Peter Moore (via FB)

peter-mooreEncore une bonne nouvelle!

Première ouverture d’une banque islamique en Allemagne, la France se ridiculise une nouvelle fois

La France toujours à la traine… Pendant que les banques islamiques semblent s’imposer en Europe, la France regarde de loin son voisin allemand accueillir sa première banque 100% à éthique musulmane respectant la chari’a en matière de finance halal. (NB: Ça signifie que les prêts sont attribués SANS intérêt selon l’interdiction du Riba. Tout pour mettre les banques qui prêtent à intérêts, sur la paille. glasses emoticon )

Le Royaume-Uni est depuis de nombreuses années la première place européenne de la finance islamique. La France était bien partie lorsque Christine Lagarde était ministre de l’économie en 2008… Et puis depuis, presque rien. Du coup, c’est l’Allemagne qui coiffe au poteau Paris. Mais le pays de François Hollande est trop préoccupé par les repas de substitution dans ses cantines scolaires, ou encore, si oui ou non, une nounou peut porter son voile chez elles, etc…

Kuveyt Türk LogoUne licence bancaire complète a été obtenue par le turc Kuveyt Turk Bank AG auprés du régulateur BaFin. La Kuveyt Turk Bank est le poids-lourd bancaire en Turquie. Elle va pouvoir toucher les 4,5 millions de musulmans allemands. De plus, ce système bancaire halal est plus éthique que le système conventionnel. La finance islamique et sûrement l’avenir. Même le pape en avait fait l’éloge.

Et on voit l’engouement s’accroître… Les non-musulmans s’intéressent à ce nouveau système bancaire sain. Selon l’Islamic Bank of Britain, 55% des ouvertures de comptes « halal » en 2014 proviendraient de personnes non-musulmanes!

La France risque donc, une nouvelle fois, de s’isoler et de rester dans son entêtement. Cette situation invraisemblable laisse peu de doute à une islamophobie d’état et sociétale bien ancrée dans les mentalités françaises. Pourtant, ce pays compte le plus grand nombre de musulmans… Un atout.

Vidéo de l’ancienne ministre de l’économie française Christine Lagarde en 2010. 5 ans après rien à changer
https://www.youtube.com/watch?v=eThqtTbBr-A

banque islamiqueLe principe fondamental du Banking Islamique repose sur l’intervention directe de la Banque dans les transactions financées par elle. La rémunération qu’elle perçoit se justifie soit par sa qualité de copropriétaire , aux résultats du projet financé ( pertes ou profits ) dans le cas d’une Moudharaba ou d’une Moucharaka, soit par la prestation de commercialisation ou de location de biens préalablement acquis par elle , dans le cas d’une Mourabaha , d’un Idjar ( Leasing / Location-vente) ou d’un Salam , soit , enfin par la fabrication/construction de biens meubles ou immeubles par ses soins ou par des tiers , dans le cas d’un Istsina’a.

La règle générale est que la monnaie, n’est, du point de vue islamique, qu’un simple intermédiaire et instrument de mesure dans les échanges de produits. Même si, en parallèle, elle assure une fonction de réserve de valeur, elle ne peut produire de surplus que dans la mesure où elle est transformée préalablement en bien réel.

Donc, la marge bancaire n’est considérée comme licite par la chari’a islamique que dans la mesure où elle est générée par l’une des activités suivantes : Vente – Participation – Location – Fabrication. Les Institutions financières islamiques ont une double vocation commerciale et financière. Loin de se cantonner dans la mission classique d’intermédiation financière, elles interviennent dans les activités de création, transformation et commercialisation des richesses en tant que parties prenantes à part entière.

Cette double vocation est illustrée sur le plan juridique par l’existence de deux types de clauses dans les contrats de financement régissant la relation entre la Banque Islamique et ses partenaires: des clauses financières fixant le montant, la durée et les conditions générales d’utilisation et de renouvellement de la ligne de financement, des clauses commerciales, fixant les modalités de la transaction et/ou opération effectuée dans le cadre de la ligne de financement précitée.

http://www.labanqueislamique.fr

Manifeste pour briser les chaines de l’usure de Gottfried Feder

Manifeste pour briser les chaines de lusureGottfried Feder écrivit en 1919 ce livre prophétique parce qu’il voulait alerter l’opinion allemande sur le risque d’hyperinflation.
En 1923, lorsque la valeur du mark s’effondra, tout le monde put vérifier qu’il avait eu entièrement raison. Et 1929 aussi devait donner raison à Feder. Il avait démontré la perversité de la mécanique de l’argent-dette… et la Grande Dépression fut l’implosion d’une économie appuyée sur cette mécanique infernale.

Encore aujourd’hui, on peut apprendre de Feder. A travers une analyse simple mais percutante des rapports de forces à l’intérieur du Capital, il annonçait, il y a près de cent ans, le triomphe futur des acteurs oligopolistique d’une finance totalement mondialisée et virtualisée, au détriment du capital industriel national.
Et il prédisait, déjà, que la montagne de dettes qui naîtrait de ce triomphe menacerait tôt ou tard d’engloutir le monde entier dans une catastrophe économique inouïe.

Nous y sommes. Et voilà une première raison de publier aujourd’hui une traduction française du « Manifeste pour briser les chaînes de l’usure ».

Mais il existe aussi une deuxième raison : ce manifeste constitue un document historique d’une très grande importance.

Gottfried Feder était avant tout un militant. En janvier 1919, il avait participé à la fondation d’un petit parti politique, en Bavière : le Parti des Ouvriers Allemands. L’organisation vivota quelques temps, jusqu’à ce qu’un orateur exceptionnel en devienne le tribun, un certain Adolf Hitler.

La suite est connue. Ce qui l’est moins, c’est l’importance que le « Manifeste pour briser les chaînes de l’usure » eut dans la genèse du national-socialisme. Hitler le reconnaît ouvertement dans « Mein Kampf » : l’économie politique du national-socialisme originel est entièrement tirée de l’œuvre de Feder.

Souhaitons que cette idée soit à l’avenir reprise par des forces plus pacifiques et respectueuses de la personne humaine.

Lire la suite

Le Travail et l’usure de EZRA POUND

pound le travail et lUsure« À la mort de Lincoln, la véritable puissance aux États-Unis passa des mains du gouvernement officiel dans celles des Rothschild et autres affidés de leur ténébreux consortium. Le système démocratique périt. Il est, depuis lors, dérisoire de parler des États-Unis comme d’une puissance autonome. Depuis quand n’est-il pas moins dérisoire de parler de l’Empire britannique comme d’un être autonome ?

On s’essouffle à parler de telle ou telle « nation » démocratique. Le véritable gouvernement s’est tenu et se tient encore dans les coulisses. La nature du régime démocratique est la suivante : deux ou plusieurs partis à la dévotion de l’usurocratie s’affichent aux yeux du public. Par souci pratique, et pour apaiser la conscience des niais, on laisse aux bonnes gens, à l’idéaliste solitaire, le soin de faire un peu de travail honnête, aussi longtemps qu’ils ne percent pas les machinations des divers rackets. Les plus épouvantables rackets sont ceux de la finance, du monopole et de la monopolisation de la monnaie même, à l’intérieur de la nation et de combinaison avec les différentes monnaies étrangères. »

« Le célèbre essai d’Ezra Pound, le plus grand poète américain du XXème siècle, et sa lumineuse analyse du phénomène de l’usure et du prêt à intérêt, causes de l’appauvrissement des nations au seul profit du cartel bancaire. L’étude porte en outre sur la fondation de la Banque d’Angleterre et sur les véritables causes de l’indépendance des Etats-Unis. »
« L’Usure rouille l’homme et son ciseau »
« L’usure étouffe l’enfant dans le sein de sa mère
Et met fin à la cour du jeune homme »
« L’Usure flétrit la jeunesse ; elles est couchée entre les fiancés »
« L’Usure fait avorter la Nature »

Lire la suite

Bruno Boulefkhad entame son tour de France face aux banques à Lyon

Dés le début de l’interview, monsieur Boulefkhad remercie l’humoriste Dieudonné pour son soutient passé et nous explique ce qu’il pense de la quenelle et pourquoi il est depuis bientôt 2 ans face au système bancaire qui l’a ruiné :  » J’ai reçu la quenelle d’or de Dieudonné que je remercie encore. Pour moi la quenelle c’est un geste anti-système faut pas la faire devant les synagogues et tout, la quenelle faut la tirer ici, faut les tirer devant les banques puis arroser les réseaux sociaux et la vous allez comprendre. »

Avant de voir son interview complète précisons que monsieur Boulefkhad appel à un mouvement pacifique, nul besoin de dégrader un bâtiment pour dénoncer un système bancaire, nul besoin d’être violent pour obliger nos femmes et hommes politiques à faire nos quartes volontés. La cupidité de la majorité les obligera si ils veulent garder leur place de faire ce que le peuple décide.

Explications:

Bruno Boulefkhad dans un tour de France
de la Résistance contre les banques

Adresse à communiquer:
http://jrb2014.tk

JRB-DIJON2

Pour la fin de l’USURE
pour une prise de conscience générale d’un système mafieuxJRB-POSITIF